Parlons Bio

Parlons Bio

Parlons Bio

Thé biologique

Pour profiter pleinement des vertus du thé, à une époque où les bienfaits du thé sont enfin reconnus, Il est impératif de le consommer BIO.

En agriculture conventionnelle, les engrais, pesticides et herbicides détruisent la pollinisation, appauvrissent les sols et abîment les plantes. C’est pour cela et afin de répondre à la demande que les producteurs utilisent à outrance ces pratiques chimiques. Des produits phytosanitaires parfois très toxiques sont largement employés et aucun contrôle n’est effectué à l’arrivée de ces thés en Europe. Le thé contient alors de dangereux résidus toxiques.

Quel dommage !!!

 

 

Il est donc impératif d'exiger du bio pour profiter pleinement des vertus du thé, à une époque où les bienfaits du thé (thé vert, thé noir, pu erh, …) sont enfin reconnus en Occident de manière quasi unanime !

L'UFC Que Choisir a pratiqué sur une série de tests sur des thés verts couramment vendus en France (analyse datant de mai 2001).

Résultats peu réjouissants:

27 thés avec pesticides à fortes doses et plomb contenant du fenvalérate au-delà de la valeur limite autorisée (0,05 mg/kg) par la réglementation européenne)

6 thés à éviter (contenant du DDT au-delà de la valeur limite autorisée (0,2 mg/kg) par la réglementation française)

11 thés à la limite de l'acceptable (contenant des résidus de pesticides mais sans dépasser les limites réglementaires)

16 thés sans reproches (sans résidus de pesticides et à teneur très faible en métaux lourds)

GRAVES RÉSULTATS

 

 

Un produit issu de l'agriculture biologique, c’est un produit qui respecte le sol, l'animal et donc l'homme. Son objectif : produire dans le respect de l'environnement.

Les grandes règles en ce qui concerne le thé cultivés sans engrais ni produit chimique.

Tous les opérateurs intervenant dans la production, la préparation et l’emballage, sont certifiés et font l'objet de contrôles réguliers par un organisme de contrôle indépendant et agréé par le ministère de l'agriculture, Ecocert par exemple, mais il en existe d’autres.

Les éventuels compléments non biologiques sont contrôlés et autorisés par le règlement Européen en vigueur.

L'utilisation de la marque "AB" sous la forme du logotype "Certifié AB AGRICULTURE BIOLOGIQUE" est: soumise à une procédure de déclaration préalable et est strictement réservée aux opérateurs qui se sont soumis au contrôle d'un organisme certificateur.

Le produit doit être composé d'au moins 95 % d'ingrédients d'origine agricole obtenus selon le mode de production biologique et faire preuve d'une totale traçabilité, auprès de tous les acteurs concernés (producteurs, préparateurs, importateurs)

En ce qui concerne le thé, compte tenu que la production est trois fois moins importante qu’une « production conventionnelle », les prix sont plus élevés mais la garantie sanitaire est bien présente.

Les engrais, pesticides et herbicides ne doivent pas contenir de produits chimiques, c’est pour cela que des produits naturels sont employés. On trouve autour des théiers une diversité impressionnante de plantes bien spécifiques qui participent soit à la composition du compost, à l'éloignement des parasites et à la multiplication de certains insectes « copains » des jardins de thé.

Ainsi vous buvez du thé sans "additifs" et vous bénéficiez de ses vertu bien connu pour notre santé. Les arômes utilisés pour les thés biologiques peuvent et sont le plus souvent biologiques, sinon naturels. Ce sont traditionnellement des fleurs fraîches, des épices, des huiles essentielles ou des arômes naturels.

 

Fotolia_9500852_XS

 

 

Logo_bio-thes

www.bio-thes.fr